QU’EST-CE QU’UNE ANNéE
à LA MAISON MADELEINE DELBRêL ?

Ouverte en septembre 2006 par le diocèse de Nanterre, la Maison Madeleine Delbrêl propose une année de fondation spirituelle à de jeunes hommes envoyés par le Service Diocésain des vocations pour être formés en vue du ministère presbytéral. La maison peut également accueillir des jeunes d’autres diocèses qui en font la demande.

Pour accueillir un jeune dans l'année de fondation spirituelle, il faut qu'aient été reconnues en lui une intention droite ainsi que les aptitudes de base pour une possible entrée au séminaire.

Cette année est conçue comme un temps de maturation humaine et spirituelle offrant les moyens de discerner l'appel reçu et d'y répondre avec générosité. Le bien fondé d’une telle année est de proposer un temps de liberté et de gratuité pour répondre avec générosité à l’appel du Seigneur et poser des fondations solides pour la formation ultérieure. Dans ce sens, elle s’intègre pleinement à la formation en séminaire tout en étant indépendante. Elle ne vient ni s’ajouter ni concurrencer ce qui va suivre, mais elle s’articule avec la formation donnée au premier cycle, comme le suggère l’exhortation apostolique du pape Jean-Paul II « Pastores dabo vobis » dans laquelle il demande qu'il y ait une période convenable de préparation précédent la formation donnée au séminaire (N°62).
La nécessité d'une telle préparation — à laquelle veut répondre l'année de fondation spirituelle — est apparue de plus en plus clairement ces dernières décennies de par la grande diversité des candidats au sacerdoce. Cette variété, qui est en même temps une grande richesse, représente un défi pour la formation des futurs prêtres. Les évêques de la Province de Paris ont décidé que, sauf exception, tout candidat à l'entrée au séminaire recevrait préalablement la formation dispensée dans l'Année de fondation spirituelle à Paris, Versailles ou Nanterre. La présence sur le diocèse de Nanterre d’une telle maison de fondation spirituelle manifeste en outre le signe fort de la volonté de participation active de ses prêtres et de ses laïcs dans la formation de ses futurs prêtres.

La Maison Madeleine Delbrêl est accueillie dans la Maison mère des sœurs de St Thomas de Villeneuve, congrégation de religieuses hospitalières, dont la chapelle accueille la statue du XIVème siècle de La Vierge Noire de Paris : "Notre Dame de bonne Délivrance."